Dark Side
Bonjour Invité !

Nous t'invitons à nous rejoindre le plus expressément possible car, sans toi, DARK SIDE ne fera qu'avancer de plus belles !!


Cordialement,
Les Admins.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue #1 en ligne !
Création d'un "Indice de Popularité" => plus vous postez, plus votre personnage est populaire ! Puis aussi d'un "Indice de Respect" qui commencera à être comptabilisé à partir de 25 messages. En ajoutant un + ou un - sur un RP, votre influence sur les autres sera plus ou moins forte. Prime de 50 pts en popularité pour les membres actuels ayant posté plus de 10 messages.
Suppression de Courtney PRANCER et de Jill SHEPARD pour cause d'inactivité.

Partagez | 
 

 Un tour de garde.[Pv Ivanna]

Aller en bas 
AuteurMessage
John Connors.
Surveillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Un tour de garde.[Pv Ivanna]   Sam 21 Fév - 21:32

"Le monde est fou" cette citation n'avait jamais été aussi vrai qu'ici, en effet, pour John Connors, la citation se prouvait parfaitement dans ce lieu de perdition, ce lieu de débauche où le gardien travaillait pendant plusieurs années, ce lieu qu'il aimait par dessus tout, il pouvait frapper tout ces dingos sans que l'on lui dise quelque chose, sans que personne ne puisse lui dire quelque chose pas même le directeur car ce dernier était pire que lui, un sadique pareil c'étair râre et pas même John pensait attendre un tel niveau de sadisme... Il s'en fichait car il était tout de même un homme violent, tout le monde le savait et grand nombre d'internés avaient peur de lui. C'est cette image de lui qu'il aime donner: une image de sadique, d'homme dur, mais ce n'était pas seulement une image, non monsieur, il était vraiment comme cela en réalité... L'homme se trouvait acutellement dans la cour, le soleil n'était pas très présent aujourd'hui, les nuages avaient envahie le ciel et un vent doux fouttait son visage, combien de temps devrait il rester dans cette cour remplie de fous? Il n'en savait rien, il prier pour ne pas y rester trop longtemps, parce que sinon il allait devenir fou comme eux, comme l'homme qui titubait dans la cour, il marchait sans aucuns buts... John alluma une cigarette qui était interdite dans l'établissement mais il s'en fichait, les règles ce n'était pas pour lui, non monsieur... L'homme tira une bouffée tout en marchant quand un homme plutôt trapu s'approcha et lui dit:

<<Connors, Va au réfectoire, il y à personne et j'ai besoin d'un garde là bas immédiatement, McFerry viendra prendre la reléve ici, je reste ici en attendant.>>

C'était son chef, un véritable idiot mais John ne pouvait que suivre ce qu'il disait et puis comme cela, il laisserait sa place ici dans cette cour de fous, le réfectoire était bien plus calme, seuls quelques internés y trainaient, beaucoup ne mangé plus depuis qu'ils avaient appris la composition des assiettes qui n'était pas vraiment catholique... John lui fit un signe de tête avant de se mettre en marche vers la sortie de cette cour, il jetta sa cigarette au sol puis entra par la petite porte grise et il suivit les longs couloirs, le labyrinthe de couloirs finit par le faire arriver jusqu'au réfectoire, il entra et de suite, le bruit qui s'y trouvait s'éteint comme si John avait le pouvoir de faire taire toutes les personnes présente ici, il c'était trompé, le réfectoire était remplis, il alla se poster sur une chaise quand une internée vint le voir, il la regarda et dit:

<<Je peux peut être quelque chose pour toi? Un coup de matraque par exemple ou autre chose, de plus "gentil"?>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivanna Koslov
« Preuve est faite que visage dévoué sert à enrober de sucre le diable même »
avatar

Féminin Nombre de messages : 184
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2009

+ sur le Personnage
Relations:
Raisons de votre présence:

MessageSujet: Re: Un tour de garde.[Pv Ivanna]   Dim 22 Fév - 13:32

    Ce n'était pas tous les jours que la faim gagnait sur les internés. La plupart étaient trop contrariés, ils pensaient tous à autre chose que leurs besoins, pourtant, cette fois-ci, la salle des repas était pleine. Ce qu'il y avait à manger était déplorable, comme d'habitude, mais tout le monde semblait accepter de s'empoisonner afin de mourir à petit feu plutôt que de rester là jusqu'à leurs 30 ans. Non, ils ne gardaient pas les internés jusqu'à cet âge, à leurs dix huit ans, s'ils ne s'étaient pas laissés conditionner, ils atterrissent dans un centre psychiatrique... Belle vie non ? Enfin, Ivanna était de ceux qui passait outre toutes ses hypothèses et qui, tout en gardant en tête sa personnalité, se laisser mener dans le flot que créaient les membres de Dark Side.

    Comme tous les jours donc, la jeune fille arriva dans le réfectoire. Elle prit un peu de purée qui était servie et un yaourt nature. Il n'y avait que ça de bon. Dans la salade, une fois, elle y avait trouvé une limace et dans une pomme, un asticot. Bref, voilà de quoi dissuader les gros ventres ! Une fois servie, elle alla, comme à son habitude, vers la table qu'elle occupait. Cette dernière était pleine. Un peu comme toutes les autres tables en fait... Elle traversa alors la salle afin de trouver sa chaise de secours. Jamais personne ne s'y mettait et c'était son coin préféré. D'accord, elle devait poser son plateau sur ses genoux pour manger mais au moins, personne ne la dérangeait et elle était plutôt externe au bruit des autres. Lorsqu'elle arriva à son point, elle put constater que quelqu'un l'occupait. Ce n'était pas un interné. C'était bien pire que ça... Plusieurs tables se retournèrent pour voir la jeune fille se jeter dans la gueule du loup. Elle le savait pertinemment, ce surveillant était l'un des pires du centre.

    Connors... Il faut avouer qu'elle le craignait, mais elle avait apprit à passer au-dessus de ses craintes. AU final, il pourrait lui faire peur, elle garderait toujours son sang froid. Bon, il y a des limites à tout, certes, mais elle est assez courageuse et même fragilisée par ce qu'elle a put subir ici, elle ne perdra pas la face si facilement. Ivanna fixa alors l'homme assit à sa place lorsque ce dernier posa son regard sur elle comme une grande claque, sous ceux des internés qui regardaient la scène.

    - Je peux peut-être quelque chose pour toi ? Un coup de matraque par exemple ou autre chose, de plus "gentil" ? Lui lâcha-t-il à l'attention de la jeune fille.
    - Vous êtes assit à ma place, répondit-elle calmement à sa remarque.

    Cela pouvait paraître très hautain de sa part de dire que c'était sa place, mais elle se voyait mal manger par terre. Le sol était presque aussi nocif que ce qui passait par la tête de cet homme ! Mais bon, Ivanna avait été convaincue que les choses pouvaient changer, de ce fait, elle ne comptait plus se laisser faire. Peut-être que le fait que quelqu'un le fasse provoquera un mouvement de suivi de la part des autres, cependant, elle n'avait pas beaucoup d'influence sur les autres, voir même aucune. Elle faisait plutôt peur diraient-ils. Ignorée de la plupart, toujours isolée, ce n'est pas elle qui allait pouvoir changer le monde. Cela dit, c'était bien d'y croire, ça lui donnait une raison de ne pas finir en salle d'isolement toutes les trente secondes... Cette poussée d'espoir qui n'a jamais vu le centre depuis des années est, d'une grande part, grâce à Maxime Mortain, le nouveau directeur. Bien qu'elle ne l'ai vu qu'une seule fois, elle a confiance en lui. C'est assez dangereux pour elle parce qu'elle sait très bien qu'il ne viendra pas à son secours à chaque fois, mais que voulez-vous ! Elle en avait assez de se faire manipuler. Le seul maître de l'Homme et son âme, non les autres.

_________________
    Je suis dévastée, rongée par l'oubli de mon passé.
    Je le sens me rattraper sans relâche, déterminé.
    Je me sens m'abandonner à ne plus espérer.
    Je suis enterrée pour toute l'éternité, sans liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-slayer.e-monsite.com
John Connors.
Surveillant
avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 45
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Un tour de garde.[Pv Ivanna]   Dim 22 Fév - 14:02

John Connors n'en revenait pas, cette femme qu'il avait déjà vu auparavant flânant dans les couloirs venait de lui dire qu'il était assis à sa place et alors? Les gardiens avaient tout les droits et ce n'était pas un simple internée qui allait faire quelque chose contre cela, John n'était pas trop du genre à se laisser faire, il se souvenait par exemple d'un jour où il avait tellement frapper un prisonnier que ce dernier n'avait plus l'usage de ses bras et de ses jambes, il avait finit ses jours dans un hôpital souffrant le martyre, John avait été félicité pour cela, il avait empêché une évasion d'après l'ancien directeur maintenant partit, laissant sa place à ce Mortain, un homme bien, ce dernier avait une grande instructions ce que John aimait chez les gens. Il pouvait ainsi parler plusieurs heures d'histoire, de géopolitique et de choses comme cela, John avait quand même plusieurs diplômes en histoire ainsi qu'en politique... L'homme avait par ailleurs donner des cours d'histoire dans la prison de Sing Sing pour les personnes en voie de réhabilitation. Mais ce qui entretenait sa flamme, c'était taper, toujours, abuser de la matraque sur les pauvres internés de ce grand centre. Dark Side était le meilleur lieu où il avait travailler... Les internés étaient tous aussi fous les uns que les autres, ce qui permettait aux gardiens de taper car si l'un des internés se plaignait, personne ne le croyait, toutes les personnes intéligentes ne savaient pas vraiment ce qui se passer à l'interieur de ces murs et tant mieux sinon les gardiens auraient des problèmes et John en tête de liste... Ce dernier regarda la jeune internée, il la regarda encore pendant quelques longues minutes, que faire? Se lever? Non pas du tout, il n'allait pas céder aux demandes d'une folle... Il n'avait pas que cela à faire, non monsieur, il allait rester là, que faire de cette fille?C'était une autre question. La mettre en isolement ou frapper puis la mettre en isolement? Il n'en savait rien encore, il fallait qu'il réfléchisse encore quelques secondes... En faites, non, il n'allait pas faire cela, la femme avait faim et bien elle mangerait par terre et devant les yeux hillare de John, ce dernier décrocha la radio accroché à la veste de son uniforme, il pressa le bouton et parla d'une voix claire:

-Ici John Connors, du réfectoire, la salle est pleine, j'ai besoin de deux hommes en plus, faites vite
Pour toute réponse, il obtint un "O.K", il avait demandé du renfort car il sentait que lorsque qu'il allait annoncer à la jeune femme de mangr par terre, les choses allaient déborder donc il valait mieux être en nombre dans ces cas là très fréquent dans ce centre... John fixé l'entrée, deux hommes vêtu pareil pénétrairent dans le réfectoire cherchant John du regard. Après l'avoir trouvé, les deux hommes marchérent en sa direction, une fois arrivé, le plus petit des deux prit la parole:

-Vous avez demandé des renforts?

John lui fit un signe de tête positif, pour le moment, il n'y avait rien mais il fallait attendre quelques secondes, il se tourna vers la jeune femme et d'un air prétentieux lui dit en affichant un grand sourire:

-Tu as peut être faim? Si c'est le cas, tu vas manger par terre, tu ne pensait pas vraiment que j'allais me lever? En plus tu verras le sol est très confortable, si tu n'as pas faim, tu peut sortir après avoir ranger ton plateau.


John avait parler fort, certains des internés étaient tourné, ils criaient tous de rire, John partagait leurs sentiments mais il ne pouvait pas laisser rigoler des fous, il se leva, laissant la place vacante et se mit à crier d'une voix grave:

-Stop, le prochain que je prends à rigoler, je lui mets mon gourdin où je pense et il finit les prochaines semaines en isolement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivanna Koslov
« Preuve est faite que visage dévoué sert à enrober de sucre le diable même »
avatar

Féminin Nombre de messages : 184
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2009

+ sur le Personnage
Relations:
Raisons de votre présence:

MessageSujet: Re: Un tour de garde.[Pv Ivanna]   Dim 22 Fév - 17:14

    Certes, ici, les gardiens étaient comme les rois. Les "Bosses" comme on pourrait les décrire. Ils faisaient toujours tout ce que bon leur semblait sans que personne sur Terre ne se disent que ce n'est potentiellement pas la meilleure chose qu'ils puissent faire de leur vie. Maltraiter les plus faibles est pourtant bien plus simple que de vivre de la sueur de son front et de contenir toutes ses émotions vis à vis d'autrui. Le problème est que le respect, c'est une chose qui va dans les deux sens. Partant de ce principe, pourquoi Ivanna devrait se plier à tous les états d'âme de cet homme alors qu'il n'accepte même pas de faire son travail debout et humainement ? Certaines choses resteront toujours un mystère dans le comportement des Homme pour la jeune fille. Elle avait du mal à croire en l'intelligence de personnes qui se prennent pour des super héros. Il faut dire que même sans cela, Connors n'avait pas l'air très intelligent... Et pourtant ! Oui, mais bien qu'il ne faille pas se fier aux apparences, elle pouvait difficilement faire autrement envers certains.

    C'est une vérité que de dire que ceux qui sont internés ici sont fous. Mais l'art des fous peut nous toucher ; il ne nous enrichit que par ce que nous nous retrouvons en eux-mêmes et leurs étrangetés. Rien n'est absurde dans le fond car l'absurdité n'est que le nom donné par les Hommes pour décrire ce qu'ils ne peuvent expliquer. Allons dans ce sens, si le fou persiste dans sa folie, il en deviendra sage, même s'il est vraiment ce qu'il prétend être, John n'a donc aucune raison de malmener les fous qu'il garde par le fait qu'avant d'être ce qu'il est, il était fou. Cependant, Ivanna n'en a que faire de ce qu'il pense des autres et d'elle-même. Enfin, il pourrait la mettre en salle d'isolement, la frapper ou bien faire tout ce qu'il voudrait, rien de cela ne prouvera son intelligence, ni le fait qu'elle baisserait les yeux avant lui dans sa fixation. Il ne la lâchait pas du regard, comme s'il espérait qu'elle se rende à l'évidence que jamais il ne cèderait à sa requête. En fait, il préféra arranger la venue de deux hommes en pseudo renfort pour la suite des évènements.

    - Ici John Connors, du réfectoire, la salle est pleine, j'ai besoin de deux hommes en plus, faites vite.

    La Russe ne bougea pas d'un pouce. Elle était aussi obstinée que pourrait l'être une mule et quand elle a décidé d'embêter son monde, on peut dire qu'elle ne fait aps semblant ! Les deux hommes arrivèrent, demandant confirmation à Connors qu'il fallait des renforts. Il acquiesça d'un signe de tête avant de sourire à la jeune fille en prenant la parole.

    - Tu as peut-être faim ? Si c'est le cas, tu vas manger par terre, tu ne pensais pas vraiment que j'allais me lever ? En plus tu verras le sol est très confortable, si tu n'as pas faim, tu peux sortir après avoir ranger ton plateau.

    Ivanna se retint de rétorquer une quelconque remarque lorsque les rires des autres internés vinrent combler le gardien. Le pauvre, il pensait sûrement que tout cela était sincère alors que dans la salle, la moitié devait rire parce qu'ils faisaient les lèches bottes. Il faut avouer que les avis étaient correctement aprtagés car beaucoup voyaient cela comme un divertissement. La moitié qui ne connaissait ou qui n'appréciait pas Ivanna étaient sûrement franc dans leurs ricannements. Cela dit, John eut un acquit de conscience en se levant pour faire taire ces idiots.

    - Stop, le prochain que je prends à rigoler, je lui mets mon gourdin où je pense et il finit les prochaines semaines en isolement, déclara-t-il d'une voix autoritaire.

    Pas bête pour un sous, Ivanna profita de l'occasion pour s'asseoir sur la chaise maintenant dénudée de locataire et, tout en posant son plateau sur ses genoux, elle observa son assiette en répliquant à présent.

    - C'est l'orgueil qui fait dire non, et la faiblesse oui. La modestie peut également dire les deux sans passion. Disons que cela pourrait expliquer les circonstances. Cela dit, l'idiotie n'est pas un défaut si complexant étant donné que chaque jour vous croisez des fous encore plsu fous que vous et votre impuissance corrigée par l'autorité et la faculté d'effrayer les plus sensibles par le seul son de votre voix propageant des menaces à tour de bras.

    Il valait mieux pour Ivanna d'arrêter les frais même si elle n'avait même pas extériorisé le millième de ce qu'elle ressentait à l'égard de cette erreur de la nature. Cela dit, juste avec ça, elle aurait de la chance de s'en sortir entière avec John Connors... De quoi sentir l'adrénaline monter au cerveau des abrutis environnant... Si elle avait peur ? Non, pas vraiment en fait... C'est même étonnant. Peut-être le fait de dire tout haut ce que pensent les autres tout bas peu lui donner un peu plus de confiance en elle. Même si cela ne parviendrait en aucun cas à alléger la peine que John en concluera.

_________________
    Je suis dévastée, rongée par l'oubli de mon passé.
    Je le sens me rattraper sans relâche, déterminé.
    Je me sens m'abandonner à ne plus espérer.
    Je suis enterrée pour toute l'éternité, sans liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-slayer.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un tour de garde.[Pv Ivanna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tour de garde.[Pv Ivanna]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site de la Batterie Fanfare de l'Alerte de la Tour du Pin
» La Garde Royale de Norvège
» Twisted Tour - 3eme mi temps
» [Vidéo] Accès Privé - M6 Tokio Hotel et les Afghanes on Tour
» [2010] Welcome To Humanoid City Tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Side :: DARK SIDE :: Intérieur :: ● Premier Etage :: Réfectoire-
Sauter vers: