Dark Side
Bonjour Invité !

Nous t'invitons à nous rejoindre le plus expressément possible car, sans toi, DARK SIDE ne fera qu'avancer de plus belles !!


Cordialement,
Les Admins.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Intrigue #1 en ligne !
Création d'un "Indice de Popularité" => plus vous postez, plus votre personnage est populaire ! Puis aussi d'un "Indice de Respect" qui commencera à être comptabilisé à partir de 25 messages. En ajoutant un + ou un - sur un RP, votre influence sur les autres sera plus ou moins forte. Prime de 50 pts en popularité pour les membres actuels ayant posté plus de 10 messages.
Suppression de Courtney PRANCER et de Jill SHEPARD pour cause d'inactivité.

Partagez | 
 

 Ivanna Koslov

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivanna Koslov
« Preuve est faite que visage dévoué sert à enrober de sucre le diable même »
avatar

Féminin Nombre de messages : 184
Age : 26
Date d'inscription : 08/02/2009

+ sur le Personnage
Relations:
Raisons de votre présence:

MessageSujet: Ivanna Koslov   Dim 8 Fév - 23:51

I. Identité
Nom : Koslov
Prénom : Ivanna Romy
Âge : 16 ans
Groupe : Internée

II. Histoire
RP : Tout semble loin et en même temps proche de nous lorsque l’ombre prend place autour de nous. Quand l’obscurité devient un noir total, l’espoir fuit sans préavis. Des minutes, des heures, des jours, des semaines, des mois, des années, la seule chose dont elle était sûre, c’était qu’elle était là depuis longtemps sans pour autant avoir passé sa vie ici. Lorsque la porte de cette pièce étroite s’ouvrait, un rayon timide de luminosité, pénétrait un homme dont elle ignorait tout, bien que son visage aurait put éveiller un souvenir enfoui dans les abysses de sa mémoire.
Rien pour la jeune fille ne semblait réel, tout cela n’était qu’un cauchemar dont elle était persuadée pouvoir se réveiller un jour. Pourtant elle continuait à ressentir la douleur de la violence de cette âme noire qui la maltraitait. Qui était-il ? Que cherchait-il ?! Elle l’ignorait et se posait toujours de plus en plus de questions.
- Tu sais, ton père est un très bon ami… S’il serai-là, je suis sûr qu’il m’aurait délivré les renseignements que je désire.
- Il était. Peut-être qu’il ne l’était plus en étant encore pour que vous osiez vous en prendre à sa fille.
- LA FERME ! S’écria-t-il, perdant le peu de sang froid dont il était armé.
La demoiselle n’avait pas l’habitude de se comporter ainsi – bien qu’elle soit d’une désinvolture parfois inquiétante. Elle était plutôt réservée, renfermée sur elle-même et ne parlait presque pas même avec ceux qu’elle connaissait. Plusieurs personnes s’étaient prises dans le piège de son caractère. En effet, ils la dénigraient et voyant qu’elle ne ripostait pas à leurs offenses. Personne, en fait, ne pensait qu’elle était capable de quelque chose, elle était tellement renfermée… Mais un jour, l’un de ses camarades de classe signa son dernier aller en insultant le père de la jeune fille.
Elle ne venait pas de la personne la plus respectable au monde mais d’une personne qui se faisait très respecter en Russie. Au journal, on le disait mort dans un accident de voiture, mais en réalité, et elle le savait, il avait été tué par l’un de ses compagnons de la mafia. Son exécuteur n’avait guère apprécié qu’il refuse son marché quelque peu malhonnête, il l’avait donc tué sans aucun remord.
Enfin, l’adolescente ne se posa pas de question, à la seconde où le jeune homme prononça Nicholaï Koslov, elle lui sauta au cou et le frappa sans aucune pitié. On n’aurait pas put deviner qu’une fille de son genre pouvait frapper avec tant de rage et d’indifférence une personne qui devait faire deux têtes de plus qu’elle et le double de son poids, et pourtant… Il faut dire qu’elle cachait bien son jeu en somme. Cela dit, lorsqu’elle se rendit compte que sa proie avait exprimé son dernier souffle, elle prit la fuite. Personne n’avait courut pour la rattraper, il fallait bien avouer qu’elle les avait tous bien cloué à leurs chaises ! Cependant, peut-être aurait-elle dût préférer rester sur les lieux de son crime. En effet, c’est dans cette fuite qu’elle se fit enlever par cet homme dont elle ignore encore tout.
- Tu lui ressembles beaucoup. Toujours sur la défensive et ne se laissant pas marcher sur les pieds… Cela dit, à sa différence, tu as un regard si profond qu’il te trahi.
- J’vous demande pardon ?!
- Ne sois pas hostile Ivanna ! Prends cela comme un compliment !
S’il y avait bien une chose qu’elle détestait, c’était que l’on lui parle de son père et encore plus que l’on souligne la ressemblance frappante qu’il y avait entre eux. Ils étaient tellement unis et si proche… Lorsque l’on les voyait, on pouvait les prendre pour deux meilleurs amis. Nicholaï lui expliquait toujours tout sur tout avant qu’elle n’ait le temps de poser les questions. Il fallait dire qu’elle avait un curiosité intellectuelle très prononcée ! C’était une fille très intéressante, intelligente et pleine de joie de vivre avant que le drame de toute sa vie arrive. La disparition de son père l’avait littéralement dépitée au point de se braquer contre le monde entier. Le plus difficile pour elle c’est qu’étant chez sa mère – ses parents ont divorcés un an avant le décès de Nicholaï – il lui était interdit de suivre les pas de son père, d’avoir les mêmes hobbies et même de parler de lui.
- Que voulez-vous ?
- Ce que je veux ?! Simplement que tu me dises où il cachait l’argent.
- C’est tout ?
- Un milliard de dollars américains, je dois avouer que ce n’est pas rien.
- Toute cette histoire pour du papier imprimé…
- C’est vrai, mais penses que tout le monde ne roule pas sur l’or dés la naissance, alors donne-moi l’adresse de la villa de ton père et je te laisse tranquille.
- Non.
- Allez, fais pas ta maligne ! Dis-moi tout et t’auras des zakouskis !
- C…
- Je sais que c’est ton plat préféré comme je sais que tu adores le rouge et les orchidées. Je sais beaucoup plus de choses sur toi que toi-même tu ne peux en savoir.
- Pourquoi tant d’intérêts pour ma personne ? Si vous étiez si proche avec mon père, vous sauriez où il habitait !
- Tu le sous-estime ! Il a même hésité à dire où il se trouvait à sa femme ! Et puis, je lui ai laissé le choix… L’argent ou la vie de sa fille… Mais il a fait l’idiot et il s’est retrouvé avec une balle dans la tête.
- Vous l’avez tué ?
- Tu croyais que parce qu’il était le meilleur personne n’aurait osé s’opposer à lui ?!
- Mais pas par le chantage !!!
Ivanna garda ses poings serrés au point de s’ouvrir les mains. Sa lèvre inférieure souffrait sous l’étreinte forcée de ses incisives puis son regard grondait toute sa rancœur. Elle ne put continuer à se contenir plus longtemps. En un quart de seconde, la voilà qu’elle s’était jetée sur lui afin de le frapper jusqu’à ce que, pareillement à son camarade de classe, mort s’en suive, cependant, cette fois, elle le désirait réellement.
L’ennui était qu’elle ne savait point où elle se trouvait. Des larmes roulaient sur ses joues pâles. Lorsqu’elle sorti dehors, elle remarqua avec une stupéfaction désagréable que la ville ne ressemblait à aucune ville de Russie. La rue où elle se trouvait était large et très fréquentée. Plusieurs pôles d’attraction prédominaient le haut de l’avenue et des boutiques diverses et variées habillent les deux rives du lieu. Tout le monde autour d’elle semblait parler en Anglais. Délire commun ou bien simple erreur de localisation ? En tout cas, heureusement qu’elle savait l’Anglais par cœur, c’était déjà ça !
- Excusez-moi… Où sommes-nous ? Demanda-t-elle à une passante.
- Bah ! A Annapolis !
- Annapolis ? Le Maryland, USA, tout ça ?!
- Bon, écoutez, je n’ai pas le temps pour qu’on se paye ma tête ! Lâcha la jeune femme en reprenant sa route.
Ivanna en resta pétrifiée. Comment se pouvait-il que cette ordure ait osé l’envoyer à l’autre bout de du monde ?!

III. Autres
Âge IRL : 16 ans.
Avatar Pris : Lara Jade, dite LaraFairie.
Code : [OK]

_________________
    Je suis dévastée, rongée par l'oubli de mon passé.
    Je le sens me rattraper sans relâche, déterminé.
    Je me sens m'abandonner à ne plus espérer.
    Je suis enterrée pour toute l'éternité, sans liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bad-slayer.e-monsite.com
 
Ivanna Koslov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Side :: Administration :: ● Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: